Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juillet 2014 3 30 /07 /juillet /2014 21:36

XI - le 5 mai.

les temps sont nus

devant les multiples suppliques

le couvre-feu a été normalement déclaré

et on obéit pour se protéger du risque

de vivre désormais

le doute fécond hante

les justes de bonne volonté

se posent les questions

lavées de la honte des origines

nous sommes tant et tant

et pourtant si seuls

poids précipités au cœur du jour

la mémoire est sauve

hier s’est effacé

personne ne semble se souvenir

des drames du passé et on oublie

pour oublier

le jour se défile

les rues se vident

l’absence s’étend sur la ville

s’impose un silence parmi d’autres

de rares voitures s’enfuient à toute allure

brûlent les feux clignent tous les radars

de leur crépuscule courent à l’abri d’eux-mêmes

un haut-parleur appelle à la prudence

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-M. Platier - dans Un poème pour la nuit
commenter cet article

commentaires

Qui Je Suis.

  • : Le blog de jean-m.platier.over-blog.com
  • Le blog de jean-m.platier.over-blog.com
  • : Ce blog est un lieu de partage, de découvertes. Chaque jour, un poème pour la nuit sera donné à la lecture, à la réflexion. Un espace Manuscrits publiés et non publiés sera mis en ligne. Une place importante sera donnée à la réflexion théorique poétique.
  • Contact

Recherche

Pages