Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 septembre 2014 7 07 /09 /septembre /2014 18:06

XIV - le 8 mai.

en ce printemps sordide

plus personne n’ose rire se moquer

comme on l’a appris par cynisme des années 80 & dix

mises en scène puis en ligne de mire

contre les idéologies alors aujourd’hui

alors que nous vivons en plein désert

il manque à l’appel les remparts autrefois naturels

c’est comme si le rire avait disparu

avec ce monde séparé en deux

et beaucoup voudraient voir disparaître cette nuit

les plus riches parmi les riches et audacieux

voudraient se payer un voyage en supersonique

pour ne voir que la réalité du jour artificielle

tournant 24 sur 24 dans l’enfer problématique

et de l’effroi d’une panne subite de gazole

ou d’hydrogène le temps manque pour décrire l’à-pic

la part de tristesse d’angoisse profondément

humaine qui fait plier les genoux le front la tête

révélant l’intime part rajustée

et bien que les pauvres soient les plus nombreux

les sceptiques les croyants les obsédés et les amoureux

du gai plaisir ont subi ces exactions mortelles

sous des arbres printaniers les premières feuilles

fourmillent des pollens et fleurs qui s’éparpillent

durant de longues heures sur les cadavres mutilés

tranchés au pied du jour et ils furent nombreux

en cette nuit de colères orageuses ils furent

nombreux à disparaître de la vie nombreux

sont les 49 à cette heure non encore identifiés

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-M. Platier - dans Un poème pour la nuit
commenter cet article

commentaires

Qui Je Suis.

  • : Le blog de jean-m.platier.over-blog.com
  • Le blog de jean-m.platier.over-blog.com
  • : Ce blog est un lieu de partage, de découvertes. Chaque jour, un poème pour la nuit sera donné à la lecture, à la réflexion. Un espace Manuscrits publiés et non publiés sera mis en ligne. Une place importante sera donnée à la réflexion théorique poétique.
  • Contact

Recherche

Pages