Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2015 7 25 /01 /janvier /2015 10:37

VI - le 17 mai.

et l’on se dit le jour dans le silence des regards blessés

que l’on paye cher nos écarts et la vie d’antan pressée

nos dépenses de vie facile nos plaintes excessives nos

drames larvés les cachets quotidiens pour dormir maigrir

ou bien baiser alors qu’il aurait fallu suivre les lignes de

simples principes de l’existence les berges de l’excellence

et nos envies les plus pures éloquentes nos faiblesses aussi

qu’il aurait fallu aimer vivre et non se dissoudre dans des

drogues sans goût ou des alcools périmés avant même d’avoir

été bus oui nous savions tout hélas ressentions le moindre

des pincements au cœur et faute de courage d’envie faute

d’avoir saisi chaque opportunité nous nous sommes laissés

enfermés dans cette cage plaquée or où l’on se figurait

qu’être seul serait la meilleure des solutions alors que nous sommes

devenus victime et bourreau à la fois de notre âme de

notre corps et si nous avions pu corrompre ceux de nos

parents de nos enfants nous avions le secret espoir d’être

à tout bout de champs haï car nous étions bel et bien les

champions de la haine de nous-mêmes ayant perdu nos chants

nos valeurs et principes premiers confondus et confondants

l’origine des temps et les conséquences des principes fondamentaux

prononcés nous ne savons plus qui nous sommes d’où nous

venons et surtout ni ce que nous voulons de notre terre promise

alors nous sommes partis en votant avec nos pieds nous

avons quitté le navire en abandonnant nos morts nos aïeux

nos frères nos sœurs et nos animaux serviles nous avons tout

laissé à bon compte aux barbares débarqués en robe et en Nike

révélées le pays de la liberté s’est sabordé en quelques années

et désormais les crimes trimestriels s’étalonnent à longueur

de JT barbant et on tue trois enfants sur le sol français

dans le retour irréel des Einsatzgruppen d’une balle dans la tête à bout

portant alors on tue en direct l’idée même d’enfance d’

humanité

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-M. Platier - dans Un poème pour la nuit
commenter cet article

commentaires

Qui Je Suis.

  • : Le blog de jean-m.platier.over-blog.com
  • Le blog de jean-m.platier.over-blog.com
  • : Ce blog est un lieu de partage, de découvertes. Chaque jour, un poème pour la nuit sera donné à la lecture, à la réflexion. Un espace Manuscrits publiés et non publiés sera mis en ligne. Une place importante sera donnée à la réflexion théorique poétique.
  • Contact

Recherche

Pages