Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mai 2015 1 25 /05 /mai /2015 11:09

XVI - le 27 mai.

à toute chose malheur est bon disait la grand-mère

Moyret à Jujurieux le pays du poète chassé de toutes parts

la parole s’articule avec les vaches dans leur champ de vies

et de morts ne te met pas sous l’arbre durant l’orage

tu serais alors frappée par la foudre et prend du vinaigre

pour désinfecter les plaies les piqures de guêpes

prend le journal pour t’essuyer le derrière tu liras

entre les lignes pour laisser passer les années de la guerre

quatre années c’est un peu longuet quand les hivers font entre

six et sept mois de durée c’est qu’il est loin le temps des

souvenirs attend-toi de patienter encore un peu avant de

prendre les jambes à ton cou et fuir la misère dans la ville ouvrière

tu ne sais donc pas lire tu apprendras toute seule et

cache-toi du curé il en veut à ton petit chose minet

minet viens boire ton lait ramasse tout ce que tu trouves

champignons gros luisant des bois des champs mûres framboises

reinettes pêche les truites qui se baladent dans le ruisseau

tue et mange prends surtout les écrevisses et ne te laisse pas pincer

marrons pommes tombées noisettes fraises des bois nourris-toi

ce sera ça de moins à te donner

et ne parle à personne cache-toi regarde les animaux vivre

et tu en sauras beaucoup plus que tu ne pourras jamais en apprendre à l’école

sur l’espèce humaine

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-M. Platier - dans Un poème pour la nuit
commenter cet article

commentaires

Qui Je Suis.

  • : Le blog de jean-m.platier.over-blog.com
  • Le blog de jean-m.platier.over-blog.com
  • : Ce blog est un lieu de partage, de découvertes. Chaque jour, un poème pour la nuit sera donné à la lecture, à la réflexion. Un espace Manuscrits publiés et non publiés sera mis en ligne. Une place importante sera donnée à la réflexion théorique poétique.
  • Contact

Recherche

Pages