Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2011 3 01 /06 /juin /2011 18:16

 

I

 

Marchez sur les animaux intérieurs

Leurs masques de femme grise gisent en éclats de verre mutilé

C’est la rumeur des pendus

Une toile offerte pour la danse des corps

Un poème se reflète dans la vase des jours

Mais ne savez lire entre les lignes

Profil bas à la chute des mourants

C’est à l’instant précis du dernier souffle

Que sont compris les lignes et les horaires

Plusieurs vies en une vie courte

Les paroles brutes se dessinent et se lavent à la main

Ne déshabillez pas la morte des vêpres

Sa majorité casquée s’est calquée sur les brumes

Pourquoi devient l’urgence

Pressez les cuivres quoiqu’il en coûte d’incohérence

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-M. Platier - dans Un poème pour la nuit
commenter cet article

commentaires

Qui Je Suis.

  • : Le blog de jean-m.platier.over-blog.com
  • Le blog de jean-m.platier.over-blog.com
  • : Ce blog est un lieu de partage, de découvertes. Chaque jour, un poème pour la nuit sera donné à la lecture, à la réflexion. Un espace Manuscrits publiés et non publiés sera mis en ligne. Une place importante sera donnée à la réflexion théorique poétique.
  • Contact

Recherche

Pages