Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mars 2012 2 27 /03 /mars /2012 18:06

Dans l’urgence

de ma nuit

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aveu avoué et pardonné

 

 

Je voudrais te dire aujourd’hui

il fait plus que jamais soif

dans le cœur et dans l’esprit

il fait surtout jour dans les contrées traversées

comme un rideau de brume une haie de pluies

et un désert d’amour

je voudrais te dire simplement ces choses élastiques

qui vibrent l’amitié et les ports en quête de départ

là-bas vers le pays des pâtes

notre terre des origines

mare nostrum et ce n’est pas un mensonge

dans le goût et dans la bouche

la même fureur de rompre

oui nous avons appris la chaleur de nos contemporains

qui ne visent que par leurs yeux

et avancent cachés de leur ego triste

pour aviser ensuite leurs honneurs leurs euros

et leurs têtes de gondoles de supermarché

ils ont affiché idées gestes et postures déclarées

ils ont avancé à pas perdus jouant leur jeu

à une personne

pour ma part j’avoue avoir été déçu

par l’homme la femme et l’humanité

mais préfère rester à la place arrêtée

aux verbes formés aux espoirs aux rêves

ma bravoure

j’écris depuis des poèmes droits des poèmes debout

alignés sur la ligne de ma langue chaude

de mes dents froides pourvues à mon âge

de leur force carnassière

j’avoue aujourd’hui que je n’ai pas bu

tout ce que j’aurais pu

mon esprit est clair et ma jambe est forte

je regarde comme tous les matins et tous les soirs l’univers du ciel

et abandonne renégats outlaws et croyants simplets

je chevauche dans les plaines de Buenos Aires aux bords magiques de la Volga

je traverse tous mes incendies fabuleux et leur terre première

j’arrache la viande cuite et bois la fièvre promise dans les verres ou à la bouteille

chaque geste est une chanson de rage

j’avance tout simplement sur la langue de mes envies ma soif de revanche sur la vie

l’étroite limite la frontière divine l’espace d’un instant de rêve

cette avalanche de mots de guerres ces belles images défaites

aux fins étroites surfaites et savoureuses

ces fins étoilées

 

Janvier 2008-janvier 2010

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-M. Platier - dans Un poème pour la nuit
commenter cet article

commentaires

Qui Je Suis.

  • : Le blog de jean-m.platier.over-blog.com
  • Le blog de jean-m.platier.over-blog.com
  • : Ce blog est un lieu de partage, de découvertes. Chaque jour, un poème pour la nuit sera donné à la lecture, à la réflexion. Un espace Manuscrits publiés et non publiés sera mis en ligne. Une place importante sera donnée à la réflexion théorique poétique.
  • Contact

Recherche

Pages