Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 août 2012 5 10 /08 /août /2012 09:20

Avant que tout ne s’efface

Dans la recomposition du doute

Chaque année vit à petit feu

S’épuise dans une reconquête

De l’impossible

Les routes traversent l’insensé

Et le monde s’ouvre

Là où il faudrait désormais partir

Tout quitter

 

L’enfer à tout prix pour ceux qui restent

Le monde sans trace

Pour ceux qui partent

Et toujours la même preuve

Une cicatrice indicible

Circonstancielle

Selon le moment l’instant

Du désastre

D’une vie partielle

 

Lors du moment où je naquis

Des ultimes profondeurs

Du désir

Amer de la honte des sujets aussi

Franchissant les montagnes

Les neiges torrides

Pour avaler l’air salvateur

Et le sang blêmit soudain

Devant tant de langueur

Du meurtre possible

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-M. Platier - dans Un poème pour la nuit
commenter cet article

commentaires

Qui Je Suis.

  • : Le blog de jean-m.platier.over-blog.com
  • Le blog de jean-m.platier.over-blog.com
  • : Ce blog est un lieu de partage, de découvertes. Chaque jour, un poème pour la nuit sera donné à la lecture, à la réflexion. Un espace Manuscrits publiés et non publiés sera mis en ligne. Une place importante sera donnée à la réflexion théorique poétique.
  • Contact

Recherche

Pages