Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 août 2012 4 16 /08 /août /2012 11:40

 

Une mort se vit

Puis s’oublie

Mais marque le ventre

Au fer rouge

Et l’âme

Des survivants

Qui ne font que survivre

 

Fragiles êtres

Aux pâles figures

D’os blanchis

Par la glaise

Ou le calcaire gracile

 

Filtre nourricier

Ratisse blancs cailloux

Racines étrangères

Qui attirent dans les entrailles

De la terre

Les derniers filaments de chairs

De sang ou de sédiments terrestres

 

Les étoiles mêmes

Se taisent devant un tel spectacle

Effarant et si discret

Dans la folie universelle

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-M. Platier
commenter cet article

commentaires

Qui Je Suis.

  • : Le blog de jean-m.platier.over-blog.com
  • Le blog de jean-m.platier.over-blog.com
  • : Ce blog est un lieu de partage, de découvertes. Chaque jour, un poème pour la nuit sera donné à la lecture, à la réflexion. Un espace Manuscrits publiés et non publiés sera mis en ligne. Une place importante sera donnée à la réflexion théorique poétique.
  • Contact

Recherche

Pages