Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2012 1 22 /10 /octobre /2012 18:15

 

Je récupère et je ne jette rien

Aussi je répète à l’envi

Les gens qui n’aiment pas ma poésie

N’aiment pas la poésie

L’affirmation est sérieuse

Mais aussi sévère

Car ce que vingt et trois ans

De recherche m’ont appris

Dans cette quête de la main tendue

Clochard de l’esprit

Mendiant de l’inutile

Mieux vaut la solitude tout seul

Que de la vivre accompagné

De tous les désastres quotidiens

De la routine des répétitions

Et des accès secondaires vers une joie

Qui peut être qualifiée de consumériste

Les gens qui n’aiment pas ma poésie

N’aiment pas la poésie

Pourrait se placer dans la forme de l’italique

Car ces mots ne m’appartiennent pas

Ne sont pas ma nue propriété

Comme l’aiment à le clamer les notaires et leurs affidés

Mais cela ne soulèvera aucun problème

Car ce qu’écrivent les poètes effraient

Pire que les sorcières au Moyen-Age

Pire que les gestapistes d’opérette autoproclamés

Ou les tchékistes enflammés qui disent et font

Ce qui leur est ordonné

Car la liberté fait peur et promet le silence

Inquiet ou complice

Le camp de l’accusation tonne désormais de la voix

Après une génération anesthésiée par les bons sentiments

Et le compromis porté en religion

Les gens qui n’aiment pas ma poésie

N’aiment pas la poésie

Mais ce n’est pas grave absolument pas grave

 

La première couleur quand on vient au monde est le rouge a été publié aux éditions Le bruit des autres, mars 2011, 89 p., 12 euros (ISBN 978-2-35652-062-3)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-M. Platier - dans Un poème pour la nuit
commenter cet article

commentaires

Qui Je Suis.

  • : Le blog de jean-m.platier.over-blog.com
  • Le blog de jean-m.platier.over-blog.com
  • : Ce blog est un lieu de partage, de découvertes. Chaque jour, un poème pour la nuit sera donné à la lecture, à la réflexion. Un espace Manuscrits publiés et non publiés sera mis en ligne. Une place importante sera donnée à la réflexion théorique poétique.
  • Contact

Recherche

Pages