Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 novembre 2012 1 12 /11 /novembre /2012 08:45

 

Quand j’écris

Et je connais mal celui qui conçoit

Qui me tient la main

Pour me retenir

Quand j’écris

Je ne suis jamais seul

Et veillent sur ma destinée

Tous ceux que j’aime

Comme ma propre famille

Aragon et son Traité du style

Pasolini et ses Ecrits corsaires

Blok Mandelstam Maïakovski

La fusée Gramsci et le soir de Pavese

Richard B. et Raymond C.

Mon dictionnaire amoureux

Où sont-ils tous

Où sont-ils donc partis

Car ils semblent revenus chez moi

A chaque nuit sonore

J’en tire un à la courte paille

Ne riez pas je ne suis pas fou

Pas complètement pour oublier

D’où je viens

Dans l’affirmation folle Qui je suis

Et la portée de mes pensées

rudesques et poélitiques

Mes rêves mes inventions de l’impossible

Ne riez pas je ne suis pas fou

Pas complètement pour oublier

D’où je viens

Qui je suis

 

La première couleur quand on vient au monde est le rouge a été publié aux éditions Le bruit des autres, mars 2011, 89 p., 12 euros (ISBN 978-2-35652-062-3)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-M. Platier - dans Un poème pour la nuit
commenter cet article

commentaires

Qui Je Suis.

  • : Le blog de jean-m.platier.over-blog.com
  • Le blog de jean-m.platier.over-blog.com
  • : Ce blog est un lieu de partage, de découvertes. Chaque jour, un poème pour la nuit sera donné à la lecture, à la réflexion. Un espace Manuscrits publiés et non publiés sera mis en ligne. Une place importante sera donnée à la réflexion théorique poétique.
  • Contact

Recherche

Pages