Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 20:02

 

Ce que je vis s’appartient.

 

Ce que je sais

Peux tout dire à la phrase des mots transfigurés en poème.

Ses forces retiennent le cœur des mots restés au bord des lèvres.

Cette force n’appartient à personne.

Elle s’ouvre pour tuer encore plus que les mots ne tuent.

Désœuvré du réel persécuté des masques oubliés.

Du plomb qui tirent les forces construites des temps les plus fous.

Quand la folie résonne des tableaux monstres

Des fables tristes et des colères fabriquées lors des nuits sans fin du commencement.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-M. Platier - dans Un poème pour la nuit
commenter cet article

commentaires

Qui Je Suis.

  • : Le blog de jean-m.platier.over-blog.com
  • Le blog de jean-m.platier.over-blog.com
  • : Ce blog est un lieu de partage, de découvertes. Chaque jour, un poème pour la nuit sera donné à la lecture, à la réflexion. Un espace Manuscrits publiés et non publiés sera mis en ligne. Une place importante sera donnée à la réflexion théorique poétique.
  • Contact

Recherche

Pages