Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 octobre 2013 3 02 /10 /octobre /2013 20:47

épisode 63

 

Devant le barrage

retenue

de tes élans de 16 ou

17 années

qu’est le temps devenu

quand tu supplies la nature

de te préserver

de la guerre qui perdure

entre lui et elle

au printemps dernier

mais dis-toi que tu n’as jamais été

et ne seras jamais

la coupable de ces jeux idiots

la raison du malheur carbonisé

même si tu te poses

malgré toi malgré eux

les mêmes questions du passé

qui sommes-nous devenus

prisonniers des fantômes

accouplés

c’est comme si le brouillard

tombait à chaque soir

or il n’existe jamais de coupables

que des victimes consentantes

des traces de passé

mort recomposé

alors dis-toi tu ne peux te tourner

que vers ce demain qui brille à peine prononcé

le demain de lumières ensoleillées

lorsque les étoiles rivaliseront avec la lune

ronde et pleine des devenirs

de l’ancien temps revenu

alors dis-tu que tu ne seras jamais

seule

 

 

8 septembre

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-M. Platier - dans Un poème pour la nuit
commenter cet article

commentaires

Qui Je Suis.

  • : Le blog de jean-m.platier.over-blog.com
  • Le blog de jean-m.platier.over-blog.com
  • : Ce blog est un lieu de partage, de découvertes. Chaque jour, un poème pour la nuit sera donné à la lecture, à la réflexion. Un espace Manuscrits publiés et non publiés sera mis en ligne. Une place importante sera donnée à la réflexion théorique poétique.
  • Contact

Recherche

Pages