Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2014 5 17 /01 /janvier /2014 07:50

 

Le ciel rougit puis jaunit derrière des bouleaux gris et blancs

trois corbeaux aux masques indolents surveillent la ménagerie

du froid qui débute avec sa nuit

des stalactites de glace montrent du doigt les coupables

et je n’en suis heureusement pas de toute évidence

de petites ampoules reflètent les glaces

et ce bleu immense recouvre les plus indignes souvenirs

dans le miroir devant je ne reconnais pas

l’homme aux marques profondes qui hérissent son visage

des sillons profonds gonflés de noir dont il ne peut naître

que de tristes pensées froides et solitaires dignes des cimes

l’état de nature que l’on ne quitte jamais à moins de se mentir

or ce n’en est là pas le moindre des crimes

de ne jamais s’accorder la part du don

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-M. Platier - dans Un poème pour la nuit
commenter cet article

commentaires

Qui Je Suis.

  • : Le blog de jean-m.platier.over-blog.com
  • Le blog de jean-m.platier.over-blog.com
  • : Ce blog est un lieu de partage, de découvertes. Chaque jour, un poème pour la nuit sera donné à la lecture, à la réflexion. Un espace Manuscrits publiés et non publiés sera mis en ligne. Une place importante sera donnée à la réflexion théorique poétique.
  • Contact

Recherche

Pages