Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juillet 2011 6 09 /07 /juillet /2011 12:50

13

 

Vendredi saint

 

 

 

L'art de la fuite devient lassant

quel effort pour comprendre à demi-mots

aujourd'hui vous n'avez plus le temps

de penser de réfléchir à la gamme aux portées

les musiques des publicités sont les nouvelles symphonies modernes

 

Deux semaines que la rencontre explosa la renommée

des années tristes

quelques jours pour un septennat d'ignorances

ahuri de nuits gâchées d'épouvantes

la fatigue a ainsi vaincu les méandres obscures

d'un projet salvateur

 

Devant la médiocrité du spectacle pour témoins volontaires

la dictature sinistre du nombre présumé a rempli son œuvre

le but d'une vie se conjugue au poids et à la masse

d'emballages grossiers

résister appelle

à ne plus rien acheter

mis à part les disques de Alain Bashung des essais théoriques

et la cavalcade des poètes confidentiels

ceux qui saignent des mains en déchirant le papier

leur simple fait d'exister renverse la mécanique des hommes

d'argent

 

Quinze jours qu'une peau frémissante de sable fin

a soulevé son regard

sur le phare d'observation

 

Les chefs politiques ne gouvernent plus

sauf leurs plaisirs et leurs illusions impériales

ou monarchiques de gouverner le cœur des hommes

leur intelligence varie selon l'ombre d'un menhir

 

Et l'on passe de l'intime à la cité des hommes

pour construire à la fois et l'un et l'autre

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-M. Platier - dans Un poème pour la nuit
commenter cet article

commentaires

Qui Je Suis.

  • : Le blog de jean-m.platier.over-blog.com
  • Le blog de jean-m.platier.over-blog.com
  • : Ce blog est un lieu de partage, de découvertes. Chaque jour, un poème pour la nuit sera donné à la lecture, à la réflexion. Un espace Manuscrits publiés et non publiés sera mis en ligne. Une place importante sera donnée à la réflexion théorique poétique.
  • Contact

Recherche

Pages