Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juillet 2011 2 19 /07 /juillet /2011 19:48

 

Le Commissaire a mis sa plus belle veste

quand plus rien ne vaut la peine de périr

imagine-toi ne plus manger ne plus baiser ni dormir

devant les récoltes du temps

les montagnes noires cachent les fruits d'amours rapides

brusque mouvement inassouvi

matrice des peines

chercher toujours à répondre

aux questions non encore posées

 

tout devient difficile

d'entrer dans le monde un autel

un chemin bizarre où l'on s'invite malgré nous souvent

de quel droit refaire le même parcours

se répéter la scène un certain nombre de fois

pour que cela finisse toujours à l'identique

le jeu des pouvoirs pour commander les heures de nos corps

irréels les mots n'arrivent plus à sortir la tête hors de l'eau

leur cascade tarie trahit l'épouvante

du repos un refuge dont la porte serait toujours close

 

Quelle heures rythment les révoltes intimes

 

Et la nuit toujours surveille le moindre faux pas

 

L'utopie eut voulu qu'il n'y ait plus de regrets

aucune faveur n'a été sollicitée

sur terre

 

Pourtant le mal veille de ses intentions bien

ou malheureuses

car la facture est toujours prête

mais prête aussi souvent à sourire

 

J'entends le mur du temps prononcer les noms disparus

 

Nos rêves sont des masques

qui travaillent la réalité

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-M. Platier - dans Un poème pour la nuit
commenter cet article

commentaires

Qui Je Suis.

  • : Le blog de jean-m.platier.over-blog.com
  • Le blog de jean-m.platier.over-blog.com
  • : Ce blog est un lieu de partage, de découvertes. Chaque jour, un poème pour la nuit sera donné à la lecture, à la réflexion. Un espace Manuscrits publiés et non publiés sera mis en ligne. Une place importante sera donnée à la réflexion théorique poétique.
  • Contact

Recherche

Pages