Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 19:13

 

Je me traîne mes poèmes

Comme une intense bouillotte

Un pâté de chairs un tonneau de bière

Je traîne mes pages mon carnet d’hiver

Mes quelques notes

Et c’est ce qui me relie encore

Aux livres muets d’espoir aux livres lourds et chers

Mais le train avance il avance contre la nuit

Et mon sang ne fait qu’un tour de terre

Une révolution intime une sensation futile

Le train avance et psalmodie le même chant qu’hier

Je me traîne mes poèmes en écoutant Chet Baker

Et la nuit construit son poème

Au matin le train a volé sur la Volga

Et le train est passé soudain de l’autre côté oriental

Une rive en souvenir occidental

Et puis l’autre comme un profond et lent désir

 

 

in Le Cycle de la Volga

(été 2009, à Kazan, République du Tatarstan, Fédération de Russie).

 

 

Paris, Kazan juillet 2009

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-M. Platier - dans Un poème pour la nuit
commenter cet article

commentaires

Qui Je Suis.

  • : Le blog de jean-m.platier.over-blog.com
  • Le blog de jean-m.platier.over-blog.com
  • : Ce blog est un lieu de partage, de découvertes. Chaque jour, un poème pour la nuit sera donné à la lecture, à la réflexion. Un espace Manuscrits publiés et non publiés sera mis en ligne. Une place importante sera donnée à la réflexion théorique poétique.
  • Contact

Recherche

Pages