Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2011 6 21 /05 /mai /2011 13:54

 

Traduction. J’aimerais que le poème ne fusse qu’un mot, un seul, qui donne à écouter, à sentir et à voir, entendre si la tentative est réussie – comme une réussite dont on ne sait quand l’on commence, l’on finit, gagnant contre les cartes, perdant contre soi et son mauvais sort aussi – pour que tout soit conforme à ce mot, simple halte où le lecteur s’attarde, avec son fardeau, et respire les silences d’avant, d’après, pour qu’il se consacre totalement au « pendant » bruissant plus longtemps que les lettres et les espaces entre les mots. J’aimerais qu’il n’y ait qu’un mot et que le poème, dans le même temps, commence et finisse…

 

 

5.08.02

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-M. Platier - dans Un poème pour la nuit
commenter cet article

commentaires

Qui Je Suis.

  • : Le blog de jean-m.platier.over-blog.com
  • Le blog de jean-m.platier.over-blog.com
  • : Ce blog est un lieu de partage, de découvertes. Chaque jour, un poème pour la nuit sera donné à la lecture, à la réflexion. Un espace Manuscrits publiés et non publiés sera mis en ligne. Une place importante sera donnée à la réflexion théorique poétique.
  • Contact

Recherche

Pages